LE MALIN EXISTE JE L'AI RENCONTRE

Certaines personnes se bouchent les yeux ne voulant même pas entendre parler du malin pensant que c’est d’un autre âge, où la science n’était pas développée… Ces mêmes personnes ont oublié le combat spirituel dans lequel elles sont plongées, qu’elles le veuillent ou non ! Dans toutes les religions non chrétiennes, il y a cette notion de « démons ». C’est étrange, direz-vous  ! Jésus explique le mal au milieu de son royaume :

Le royaume des Cieux, dit Jésus est semblable à un homme qui avait semé du bon grain dans son champ. Pendant que ses serviteurs dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie au milieu du froment et s’en alla. Quand l’herbe eut poussé et fut montée en épis, on aperçut l’ivraie. Alors les serviteurs s’approchèrent du Père de famille : « Maître, lui dirent-ils, n’est-ce pas du bon grain que vous aviez semé dans votre champ ? D’où vient donc l’ivraie ?

— C’est, répondit-il, l’ennemi qui a fait cela.
— Voulez-vous que nous allions l’arracher ?
— Non ! répondit-il, de peur qu’avec l’ivraie vous n’arrachiez aussi le froment. Laissez croître l’un et l’autre jusqu’à la moisson. Et alors je dirais aux moissonneurs : ramassez d’abord l’ivraie et liez-la en gerbes pour la brûler. Vous recueillerez ensuite le froment et le mettrez dans mon grenier » (Matthieu 13,24-30)

Jésus lui-même après son baptême va au désert, lieu de solitude et de prière avec son Père, lieu de privations, , lieu du combat éminemment spirituel où subsiste Dieu. Jésus alors a rencontré le malin et a été lui-même tenté par le diable…mais en ces épreuves, IL a vaincu par la Puissance de la Parole de Dieu qui est « Esprit et Vie » On  peut remarquer dans cette péricope que le malin « tord » la Parole de Dieu pour détourner Jésus de son ministère.

Ceci nous montre les mœurs du démon, dont l’activité toujours en éveil pour contrecarrer ou contrefaire l’action divine et la détruire. Ainsi tous les charismes qui sont les dons de l’Esprit Saint en action, tous ces charismes sont contrefaits par le malin et ses anges.

Voir mon article « Charismes et pouvoirs » http://www.netprodeo.net/DONS%20ES.htm

Dieu est Amour, mais tous les anges révoltés  qui ont refusé de se soumettre et d’adorer Dieu, sont devenus des démons remplis de haine, d’orgueil, de destruction, de jalousie, d’impureté, de discorde, d’angoisse et de mort… Ceux qui ne veulent pas croire que le démon existe sont des ignorants qui sont d’autant plus vulnérables à son action qu’ils ignorent sa façon d’agir.

 « En tant que pur esprit le démon domine le monde intérieur de la matière et des sens. Il en connaît les lois et les réactions. Il peut les mettre en action et les utilise intelligemment pour ses fins. A ce titre tout ce que l’homme possède de matériel et sensible, le corps, les puissances sensibles (sensibilité, imagination, mémoire), n’échappe pas à une certaine action ou influence du démon. » (fr Marie Eugène de l’Enfant Jésus).

Jésus est venu dans ce monde non seulement « pour détruire les œuvres du mal » mais « pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. » dit Jésus. (Jean 18, 37) Le malin agit dans les ténèbres. Il est menteur et « meurtrier depuis le commencement du monde » dit Jésus.

L’apôtre Pierre dira : « Mes frères, veillez et priez, parce que le démon, votre ennemi, rôde autour de vous, comme un lion rugissant, cherchant une proie à dévorer » L’apôtre Paul dira la même chose, avec la même  exhortation à se tourner vers notre unique Sauveur.

Dans l’évangile, nous voyons Jésus non seulement chasser les démons, comme IL a ordonné de le faire à ses disciples, mais IL guérit parfois des maladies causées par le démon. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus disait elle-même que : « La maladie mystérieuse, dont elle souffrit à l’âge de neuf ans, était produite par le démon, « il voulut, dit-elle, se venger sur moi du tort que notre famille devait lui faire dans l’avenir ». Cette vengeance du démon se retrouve dans la vie de nombreux saints comme le curé d’Ars.

Jésus est le maître du mal et de la mort
Jésus est venu en ce monde car IL est  Celui qui sauve. Jésus signifie DIEU SAUVE. Jésus répondit à Nicodème :
«  Et tel est le jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises. (Jean 3, 19) « Moi, lumière, JE suis venu dans le monde, pour que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. » (Jean 12, 46)

Il nous faut entrer dans ce grand mystère de la Passion de Jésus pour contempler le Seigneur du Ciel et de la terre qui par amour pour tous ses enfants a livré sa vie pour que nous soyons délivrer de tout mal.
« Moi, je suis venu pour qu'on ait la vie et qu'on l'ait surabondante.»
(Jean 10,10)
Le maître de la Vie est mort, mais le maître de la Vie est ressuscité d’entre les morts :


IL EST VIVANT POUR TOUJOURS

En lui, nous croyons, en Lui nous vivrons.

Jésus a dit que le malin n’avait aucune prise sur Lui parce qu’Il n’avait pas péché.
« Celui qui commet le péché est du diable, car le diable est pécheur dès l'origine. C'est pour détruire les oeuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu. » (1 Jean 3, 8)

C’est pourquoi, nous devons nous purifier de tout péché, afin que le malin, grâce au Sang de Jésus, n’aies aucune prise sur nous. « Ce qui plaît au Seigneur c’est qu’on se trouve loin du mal… » (Siracide 35,3)

Plus une âme se rapproche de Dieu, plus l’action du mal s’intensifie, mais « Ceux qui craignent le Seigneur auront longue vie, car leur espérance repose sur Celui qui peut les sauver. Celui qui craint le Seigneur n’a rien à redouter, jamais il ne s’effraie, car c’est Lui son espoir. Heureuse l’âme de celui qui craint le Seigneur » (Siracide 34,14) Il (Dieu) élève l’âme et fait briller le regard, en procurant Guérison, Vie et Bénédiction.  (Siracide 34, 20)

Tout genou fléchira, toute langue confessera
que Jésus est Seigneur à la Gloire de Dieu le Père !
Amen ! Alléluia !

LA LOI NOUS GUIDE EN CETTE VIE
Pierre Desroches
(cliquez sur)

http://www.youtube.com/watch?v=0D9xiJMwfBo&feature=uploademail

 

accueil