accueil

L'HOMOSEXUALITE ET LA BIBLE

L'HOMOSEXUALITE ET LE CATECHISME

 

L’Eglise est faite pour proclamer l’Evangile. Seul Jésus Christ  nous sauve de la mort et de la mort éternelle. Après sa mort et sa résurrection, Jésus a donné à ses apôtres ses dernières volontés :

 

Enfin Jésus se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu'ils étaient à table, et il leur reprocha leur incrédulité et leur obstination à ne pas ajouter foi à ceux qui l'avaient vu ressuscité. Et il leur dit:

« Allez dans le monde entier, proclamez l'Evangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé; celui qui ne croira pas, sera condamné. Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon Nom ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles, ils saisiront des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris. »

Or le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et il s'assit à la droite de Dieu. Pour eux, ils s'en allèrent prêcher en tout lieu, le Seigneur agissant avec eux et confirmant la Parole par les signes qui l'accompagnaient. Marc 16, 14-20

 

Jésus veut que la terre entière sache qu’IL est sorti vivant du tombeau et que ceux qui croiront en Lui sont sauvés. Jésus avait longuement enseigné ses apôtres à la suite des prophètes qui avaient annoncé sa venue pour leur faire découvrir la volonté du Père en toute chose.

 

L’HOMOSEXUALITE ET LA BIBLE

La position des hébreux face à l’homosexualité est définie et c’est de la part de Dieu qu’il a été dit dans l’Ancien Testament :  «Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. »  (Lévitique 18, 22) Pour les hébreux, l’homosexualité est un péché !

 

Dans  le Nouveau Testament :

Jude, le frère de Jacques, explique : « Ainsi Sodome, Gomorrhe et les villes voisines qui se sont prostituées de la même manière et ont couru après une chair différente, sont-elles proposées en exemple, subissant la peine d'un feu éternel. Pourtant, ceux-là aussi, en délire, souillent la chair, méprisent la Seigneurie, blasphèment les Gloires. » (Jude 7-8)

 

Saint Paul  lui-même dira dans ses lettres : « En effet, la colère de Dieu se révèle du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes, qui tiennent la vérité captive dans l'injustice; car ce qu'on peut connaître de Dieu est pour eux manifeste: Dieu en effet le leur a manifesté. Ce qu'il a d'invisible depuis la création du monde se laisse voir à l'intelligence à travers ses oeuvres, son éternelle puissance et sa divinité, en sorte qu'ils sont inexcusables;  puisque, ayant connu Dieu, ils ne lui ont pas rendu comme à un Dieu gloire ou actions de grâces, mais ils ont perdu le sens dans leurs raisonnements et leur coeur inintelligent s'est enténébré: dans leur prétention à la sagesse, ils sont devenus fous » (Romains 1, 18-22)

 

« Aussi Dieu les a-t-il livrés selon les convoitises de leur coeur à une impureté où ils avilissent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge, adoré et servi la créature de préférence au Créateur, qui est béni éternellement! Amen. Aussi Dieu les a-t-il livrés à des passions avilissantes: car leurs femmes ont échangé les rapports naturels pour des rapports contre nature; pareillement les hommes, délaissant l'usage naturel de la femme, ont brûlé de désir les uns pour les autres, perpétrant l'infamie d'homme à homme et recevant en leurs personnes l'inévitable salaire de leur égarement. Et comme ils n'ont pas jugé bon de garder la vraie connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à leur esprit sans jugement, pour faire ce qui ne convient pas… » (Romains 1, 24-28)

….

« Quant à la fornication, à l'impureté sous toutes ses formes, ou encore à la cupidité, que leurs noms ne soient même pas prononcés parmi vous: c'est ce qui sied à des saints. De même pour les grossièretés, les inepties, les facéties: tout cela ne convient guère; faites entendre plutôt des actions de grâces. Car, sachez-le bien, ni le fornicateur, ni le débauché, ni le cupide - qui est un idolâtre - n'ont droit à l'héritage dans le Royaume du Christ et de Dieu. Que nul ne vous abuse par de vaines raisons: ce sont bien de tels désordres qui attirent la colère de Dieu sur ceux qui lui résistent. » (Ephésiens 5, 3-6)

 

« Certes, nous le savons, la Loi est bonne, si on en fait un usage légitime, en sachant bien qu'elle n'a pas été instituée pour le juste, mais pour les insoumis et les rebelles, les impies et les pécheurs, les sacrilèges et les profanateurs, les parricides et les matricides, les assassins, les impudiques, les homosexuels, les trafiquants d'hommes, les menteurs, les parjures, et pour tout ce qui s'oppose à la saine doctrine » (1 Thimothée 1, 8-10)

 

« Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments, et Dieu détruira ceux-ci comme celui-là. Mais le corps n'est pas pour la fornication; il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. (1 Corinthiens 6, 13) Or on sait bien tout ce que produit la chair: fornication, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, disputes, dissensions, scissions, sentiments d'envie, orgies, ripailles et choses semblables - et je vous préviens, comme je l'ai déjà fait, que ceux qui commettent ces fautes-là n'hériteront pas du Royaume de Dieu. »  (Galates 5, 19-21)

 

C’EST DANS LA CONVERSION QUE RESIDE NOTRE SALUT

Le drame de l’homme c’est l’ignorance de la Parole de Dieu qui n’est  pas une parole d’homme, mais une Parole de Vie Eternelle. Les homosexuels et les lesbiennes ainsi que tous ceux et celles qui défendent ce péché d’homosexualité, (qu’ils le sachent ou non) sont profondément engagés dans une opposition à la Seigneurie de Jésus-Christ sur ce monde.  Il ne s’agit pas condamner les personnes ; cependant la Bible, c’est-à-dire la Parole de Dieu, condamne leur pratique, car  « Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du Royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas! Ni impudiques, ni idolâtres, ni adultères, ni dépravés, ni gens de moeurs infâmes, ni voleurs, ni cupides, pas plus qu'ivrognes, insulteurs ou rapaces, n'hériteront du Royaume de Dieu. Et cela, vous l'étiez bien, quelques-uns. Mais vous vous êtes lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés par le Nom du Seigneur Jésus Christ et par l'Esprit de notre Dieu. » (1 Corinthiens 6, 9-11)

Les homosexuels, qui sont en général des personnes très blessées, ont besoin de l’espérance du salut, par la repentance et la foi en Jésus-Christ.

 

 

MARIAGE HOMOSEXUEL

La Parole de Dieu est suffisamment claire sur ce sujet, qu’il devient inutile même de parler de mariage homosexuel qui serait à l’évidence une opposition au mariage tel qu’il a été défini  dans la Bible : l’union d’un homme et d’une femme. « C'est pourquoi l'HOMME quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa FEMME, et ils deviendront une seule chair. » (Genèse 2,24) « Jésus répondit: "N'avez-vous pas lu que le Créateur, dès l'origine, les fit homme et femme, et qu'il a dit: Ainsi donc l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair? Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Eh bien ! ce que Dieu a uni, l'homme ne doit point le séparer » (Matthieu 19, 4-11)

 

Sans aucun doute il faut que chaque personne homosexuelle qui veut suivre Jésus Sauveur, soit aidée par l’Eglise à sortir de ses pratiques en contradiction avec la Parole de Dieu… Il ne faut pas oublier que lorsque quelqu’un dit : «  c’est plus fort que moi » il est alors nécessaire qu’elle fasse pratiquer une prière de délivrance pour briser ce « lien mauvais » mais parfois une prière d’exorcisme est nécessaire. Plus la pratique est ancienne, plus le lien est fort !... N’oublions pas que Jésus a donné l’ordre à ses apôtres de chasser les démons en son Nom, c’est pourquoi l’Eglise doit continuer ce ministère dont les hommes d’aujourd’hui ont besoin. Les esprits mauvais étant toujours les incitateurs au péché selon le Catéchisme de l’Eglise Catholique. Que personne ne désespère, car Jésus est vraiment vainqueur de tout mal ! L’ennemi est vaincu à la Croix, puisque Jésus est sorti Vivant du tombeau !

Monique Maury 

HOMOSEXUALITE ET CATECHISME

L’homme pèche parcequ’il est tenté par le diable !... et de ce fait il « a laissé mourir dans son cœur la confiance envers son créateur (cf. Gn 3, 1-11) et, en abusant de sa liberté, a désobéi au commandement de Dieu. » (397 Catéchisme de l’Eglise Catholique)

Chasteté et homosexualité

L’homosexualité désigne les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance sexuelle, exclusive ou prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa genèse psychique reste largement inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas. (2357)

Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition. (2358)

Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne. (2359

 

Lire l’article de monsieur l’abbé Pierre Jarry    DIFFERENTS

http://monique-info-net.over-blog.com/article-differents-106815308.htm

VIVEZ EN ENFANTS DE LUMIERE mgr Cattenoze

http://diocese-avignon.fr/spip/Vivez-en-enfants-de-lumiere,792

 

Accueil