LA FOI OBSCURE ME REND FORT(E)

 

 

La foi obscure me rend fort(e)

La recherche de signes et de merveilles me rend vulnérable à l’Ennemi, car lui sait bien me faire prendre des vessies pour des lanternes. Si, dans des rassemblements, je recherche les merveilles de Dieu pour commencer à croire, c’est que je m’appui sur des impressions, des sensations et non sur la Parole de Dieu. Ce  n’est pas parce que je vous dirai : « J’ai vu le Seigneur » que vous croirez en Dieu Vivant. Regardez les apôtres qui ont dit : « c’est du délire de  femme ! » quand Marie Madeleine leur a dit : « J’ai vu le Seigneur ! » De plus, raconter les soi-disant « paroles » non vérifiées de Jésus, Marie, l’archange Saint Michel ou de son ange gardien... cela ne fait pas grandir la foi des autres, mais son propre orgueil ». J’ai noté que dans un livre d'Axelle Mouret, il y avait 104 fois le nom de l'auteur  !!!... C'est dire qu'elle est replié sur ses sensations ! Télécharger « la recension critique du livre d’Axelle » par un théologien

C’est le Nom du Seigneur que nous devons proclamer à temps et à contre temps.
Quand nous proclamons l’Amour du Seigneur, ce doit être avec crainte et tremblements et non dans l’orgueil d’avoir reçu des grâces très grandes.
Autrefois, il était recommandé par  prudence de taire complètement toutes ces manifestations de Dieu. Parfois c’était à la mort de la personne qu’on prenait conscience de ce qu’elle avait pu vivre.

 

Quand le Seigneur se manifeste pour transformer l’homme en son prophète, c’est pour le remplir de force pour résister à l’hostilité que ses paroles apporteront : Le Seigneur dit à Ananie au sujet de Paul :

"Va, car cet homme m'est un instrument de choix pour porter mon nom devant les nations païennes, les rois et les Israélites. Moi-même, en effet, je lui montrerai tout ce qu'il lui faudra souffrir pour mon nom." Actes 9, 15-16

« Je lui montrerai ce qu’il faudra souffrir… » Effectivement être prophète ce n’est pas aller dans  l’air du  temps, dans  le sens du monde, mais à l’envers du monde !... C’est prononcer les Paroles de Dieu pleines d’Esprit Saint… Paroles puissantes, mais Paroles qui tranchent, qui obligent à faire un choix radical…  Or dans ses conférences bien gentillettes, Vassula va dans  l’air du temps qui est de se faire plaisir, de rechercher le bien-être, de se laisser cocooner comme un enfant. L’approche du Dieu Très Saint se trouve rabaissé à une technique psychologique. En ¾ d’heure de conférence (à Nice) la moitié en a été la présentation de ce qu’a fait Vassula par deux hommes, puis ce fut la présentation de Vassula par elle-même qui reçoit des communications en anglais. Elle a fait dit-elle des progrès en anglais à cause de cela !... Par conséquent tout est centré sur Vassula, au lieu d’être centré sur le Seigneur ! Si saint Paul raconte ce qu’il a vu et entendu sur  le chemin de Damas, c’est pour nous tourner vers le Seigneur, comme lui a été converti à ce moment.

 

Vassula dit dans une de ses conférences : « J’entends Sa Voix », en parlant de Jésus. Parfois elle est « triste », « grave »… parfois c’est en locutions, parfois en paroles avec en plus de la lumière, parfois de la lumière seule qui agit sur  l’intellect. »

La tonalité de notre voix reflète nos sentiments, notre joie, notre fatigue, notre ardeur, notre dépression. En Jésus, il n’y a pas toutes ces agitations, mais une âme remplie de paix, de joie, de Vie, de Résurrection. En Jésus, il y a l’ardeur, la compassion, l’Amour, la Miséricorde, c’est-à-dire que sur  la croix, la voix est épuisée par la perte de sang, mais forte de la Puissance de l’Amour. Dieu en Jésus n’est pas mort d’épuisement, mais IL a donné sa Vie pour nous. C’est l’inverse. La voix de Dieu est une voix reconnaissable justement entre toutes, car elle possède cette force égale, cette puissance sereine qui la distingue des voix humaines remplie d’émotions que le malin sait influencer.

 

Quand j’entends Vassula Ryden, il me semble entendre un « autre évangile »

On pourrait à la limite suivre Vassula, sans faire partie de  l’Eglise !...

Sa parole ressemble à une parole de Dieu, mais à la fois, elle est différente. Il faut dit-elle des purifications et le repentir pour être vidé de ses passions, de ses péchés, de façon à laisser l’espace pour Dieu. Plus le repentir est grand, plus Dieu peut vous approcher. Aucun obstacle ne peut empêcher Dieu d'agir. Saul a été approché sans repentir préalable et transformé uniquement par  l’amour de Jésus en croix.

Il faut dit-elle vomir le serpent que l’on nourrit en soi : ceci peut arriver lors d’un exorcisme !

Vassula rapporte une parole venant dit-elle du Seigneur  : « Vous pouvez gouverner avec moi » Ceci ne vient pas de Dieu, mais du malin qui s’insinue, car c’est Dieu qui gouverne le ciel et la terre, et uniquement Dieu. C’est à ce genre de parole New-Age qu’on peut reconnaître l’ennemi qui se camoufle… C'est la tentation de Jésus au désert :
"De nouveau le diable le prend avec lui sur une très haute montagne, lui montre tous les royaumes du monde avec leur gloire et lui dit: "Tout cela, je te le donnerai, si te prosternant, tu me rends hommage." Alors Jésus lui dit: "Retire-toi, Satan! Car il est écrit: C'est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu rendras un culte."Alors le diable le quitte. Et voici que des anges s'approchèrent, et ils le servaient".(Matthieu 4, 8-11)

Vassula cite une phrase d’un livre ésotérique : 
« touchez les feuilles (de tel arbre) et vous allez avoir des énergies »Quelles énergies ? Des énergies ténébreuses ? Comment connaît-elle cette phrase, si ce n’est en  l’ayant lu  ?

Vassula s’en remets toujours aux paroles qu’elle a prononcées
telle année, dans telle circonstance… plutôt qu’aux paroles du Seigneur.  Elle parle en son Nom ! Tout tourne autour de son expérience. J’ai été frappée par les paroles du Cardinal Ratzinguer disant au sujet des écrits de Vassula en 1999 : Ce que nous disons, c'est qu'il y a de nombreux points qui ne sont pas clairs. Il y a des éléments apocalyptiques discutables et des aspects ecclésiologiques qui ne sont pas clairs. Ses écrits contiennent beaucoup de bonnes choses, mais le blé et la bale [ivraie] sont mêlés (*). C'est pourquoi nous avons invité les fidèles catholiques à les regarder avec prudence et à les mesurer selon le critère de la foi constante de l'Église.

Vassula dit avoir été enseignée par son ange.
Comment l’a-t-elle connu ?  Cela est l’exemple typique de la vogue New-Age : connaître et identifier son ange gardien. Actuellement par ésotérisme, c’est  très facile de rencontrer son ange gardien, d’entendre et de parler à son ange !... mais ce n’est pas un véritable ange gardien, au sens de l’Eglise catholique, c’est un esprit qui se dévoilera un jour comme un démon quand il aura bien pris totalement possession de la personne. Il va devenir tyrannique et obligera la personne à faire ce qu’elle ne veut pas !... Dans mon site Netprodeo, j’ai fait 3 articles à ce sujet, car il est très facile de se laisser séduire par l’ennemi !...
Anges gardiens ou démons
Anges selon la foi catholique
Anges sur le web

Vassula dit que Dieu  le Père  l’a approché. Elle qualifie son attitude de Père de  « gentillesse et tendresse », par le mot anglais «  meek » Ce mot signifie en réalité « docile » !!! Curieux pour Dieu notre Père ! Elle dit quand on a goûté la douceur de Dieu, on est comme des anges !... Effectivement quand on est touché par Dieu, on est rempli d’une  Joie imprenable : celle de la Résurrection et la Vie, mais attention prudence ! car j’ai en écho la voix du serpent, dans la Genèse qui répliqua à la femme : "Pas du tout! Vous ne mourrez pas! Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, (du fruit défendu) vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal." (Genèse 3, 4-5)

Quand (dit-elle) Dieu lui dit : « il faut que tu changes ta vie » « j’aimerai une réponse » et insiste lourdement : « tu dois changer » J’ai  l’impression d’une parole « non divine » qui veut obliger Vassula. Justement Dieu n’oblige jamais, mais IL invite à LE suivre. Jésus dit « Si tu veux entrer dans la vie… si tu veux  être parfait » Ne serait-on pas là en face de l’obligation pesante d’un être spirituel, dont je parlais plus haut, avec un Dieu Père « docile », LUI. C’est très étrange !...

Quand dans une conversation banale dans un club suédois au Bengladesh, elle évite de regarder le Seigneur qui lui apparaît et qu’IL lui dit après : «  pourquoi tu as fait semblant de ne pas Me regarder ?  Quelle joie d’avoir la visite du Seigneur !... Comment détourner son regard de Dieu qui vient nous visiter ? Là encore quelle est cette personne que Vassula prend pour le Seigneur. Dieu ne s’impose pas ! Ce n’est certes pas la façon d’agir de Dieu !
Là je suis sûre que tout cela ne vient pas de Dieu

Si on vous dit que "sa mission vient de Dieu et qu'elle est authentique" sachez que :

C’est certainement pas l’Eglise orthodoxe qui peut affirmer cela :

L’Eglise orthodoxe à laquelle appartient Vassula ne reconnaît pas l’authenticité des messages. En 2001, le Comité sur les Hérésies du Synode de l'Eglise Orthodoxe grecque publia sa décision sur Vassula Ryden. En substance, il déclara que Mme Ryden avait de facto quitté l'Eglise Orthodoxe, bien qu'elle dise en faire partie.

Ni l’Eglise Catholique qui peut dire cela !
car je vous donne le dernier extrait de 2007 de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi..
.L’Eglise catholique a de nouveau renouvelé sa désaprobation des messages de Vassula.  Le texte de la communication interne datée du 25 janvier 2007 adressée par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi à tous les Présidents des Conférences Episcopales confirme la validité du jugement doctrinal de la Notification de 1995 et déconseille la participation des fidèles aux groupes de prière de Mme Ryden. Nous pouvons lire   que la Notification de 1995 reste valable pour ce qui concerne le jugement doctrinal sur les écrits examinés (cf. Annexe 1). D’autre part « qu’il ne semble pas opportun que des catholiques participent aux groupes de prière organisés par Madame Vassula Rydén. En ce qui concerne d’éventuelles rencontres œcuméniques, les fidèles s’en tiendront aux dispositions données par le Directoire œcuménique, par le Code de Droit canonique (can. 215 ; 223 §2, 383 §3) et par les Ordinaires diocésains. » (Signé Cardinal William Lévada)

 

Si on vous a dit que cette notification a été abrogée par Joseph, card Ratzinger, préfet de la CDF en automne 2004 ! Vous pouvez constater que  le texte du 25 janvier 2007 montre qu’elle n’est pas abrogée mais confirmée.

 

Mais si je fais tranquillement confiance au Seigneur, sans chercher le merveilleux :

Alors ma foi obscure est illuminée par la parole de saint Jean qui incline mon cœur à discerner en éprouvant les esprits :
" Bien-aimés, ne vous fiez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits pour voir s'ils viennent de Dieu, car beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde. A ceci reconnaissez l'esprit de Dieu: tout esprit qui confesse Jésus Christ venu dans la chair est de Dieu; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu; c'est là l'esprit de l'Antichrist. (1 Jean 4, 1-2)

 

Jésus lui-même nous avait prévenus :
"Prenez garde qu'on ne vous abuse. Car il en viendra beaucoup sous mon nom, qui diront: C'est moi le Christ, et ils abuseront bien des gens. (Matthieu 24, 4-5)
"Des faux prophètes surgiront nombreux et abuseront bien des gens". (Matthieu 24, 11)

 

Prêtres ou laïcs, ne nous laissons plus abuser par l'Ennemi qui veut nous perdre, continuons à faire confiance au Seigneur dans une foi obscure éclairée seulement par la Parole de Dieu. Proclamons la Parole de Dieu et non la parole d'un soi-disant prophète.  


Pour en savoir plus sur Vassula :

DISCERNEMENT SUR LIVRES ET NOTIFICATIONS
http://www.netprodeo.net/discernement-vassula.html

LA FOI OBSCURE ME REND FORT 
http://www.netprodeo.net/foiobscure.html

A PROPOS DE VASSULA_RYDEN 
http://www.netprodeo.net/aproposdevassularyden.html

ETUDE CRITIQUE DU PERE DERMINE

Télécharger

 

 

accueil