CONGREGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI

25 janvier 2007

 00120 Città del Vaticano, 25 janvier 2007

 Prot. N. 54/92 – 24945

Eminence / Excellence,

Des demandes d’éclaircissements sur les écrits et sur l’activité de Madame Vassula Rydén continuent à parvenir à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, en particulier en ce qui concerne la valeur de la Notification du 6 octobre 1995 et sur les critéres à suivre pour définir les dispositions des Eglises locales au sujet de l’opportunité de répandre les écrits de Madame Vassula Rydén.

A ce sujet, la Congrégation entend préciser ce qui suit :

1)      La Notification de 1995 reste valable pour ce qui concerne le jugement doctrinal sur les écrits examinés (cf. Annexe 1).

2)      A la suite du dialogue qui a eu lieu avec la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Madame Vassula Rydén a cependant fourni des éclaircissements sur certains points problématiques qui apparaissaient dans ses écrits et aussi sur la nature de ses messages, qui ne se présentent pas comme des révélations divines, mais plutót comme des méditations personnelles (cf. Annexe 2 : Lettre du 4 avril 2002, publiée dans True Life in God, volume 10). Du point de vue normatif donc, après les clarifications ci-dessus mentionnées il convient d’effectuer une évaluation prudentielle, au cas par cas, en tenant compte des possibilités concrètes que peuvent avoir les fidèles de lire ces écrits dans le cadre de telles clarifications.

3)      On se rappellera enfin qu’il ne semble pas opportun que des catholiques participent aux groupes de prière organisés par Madame Vassula Rydén. En ce qui concerne d’éventuelles rencontres œcuméniques, les fidèles s’en tiendront aux dispositions données par le Directoire œcuménique, par le Code de Droit canonique (can. 215 ; 223 §2, 383 §3) et par les Ordinaires diocésains.

En vous transmettant ces éléments, je vous prie de croire à mon cordial dévouement dans le Seigneur.

Cardinal William LEVADA

Préfet

A tous les Présidents des Conférences Episcopales

Note: En mai 2007, Mme Ryden écrivit à la CDF contestant cette lettre. Elle reçut une réponse du numéro 2 de la Congrégation, Msgr Angelo Amato, dans laquelle ce dernier lui confirme que la lettre du Cardinal Levada "a été expressément écrite dans le but d'informer tous les Evêques catholiques du dialogue" qui avait eu lieu entre Mme Ryden et la Congrégation entre 2002 et 2004 (rapporté par Mme Ryden dans une lettre ouverte datée d'août 2007: voir Réponse de Vassula Ryden au Cardinal Levada). Monsieur l'Archévêque Amato a occupé la charge de Secrétaire de la CDF de décembre 2002 jusqu'à début juillet 2008, incluant donc la période durant laquelle eut lieu le dialogue avec Mme Ryden et sa conclusion. Il a été récemment nommé Préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints.

 

accueil